Emily ROMOND

Boulangère bio

Emily Romond est actuellement accompagnée par les Champs des Possibles dans son projet d’installation de transformation et artisanat alimentaire. Son activité est ainsi hébergée juridiquement, socialement, économiquement, fiscalement et comptablement par la coopérative pendant la durée de son test d’activité. Elle est également physiquement accueillie sur le Hameau de Toussacq.

Les céréales bio utilisées sont majoritairement produites sur la ferme de Toussacq et également par la ferme de Chaillois-Game à 15 km ou à la marge au sein de notre coopérative COCEBI. Elles sont transformées en farine par le moulin bio de Chaillois-Gamé à 15km. Le fournil de Toussacq est certifié AB.

La production des pains démarre la veille de la distribution selon la technique Respectus Panis au levain naturel en pousse lente (environ 18h). Ils sont cuits le matin de la distribution dans le four « à gueulard » collectif de la ferme de Toussacq.

Actuellement 7 variétés de pains sont proposées :

  • Pain bis (pain de campagne) : Farine de blé semi-complète T80 bio / Levain naturel de blé bio / Sel / Eau – 1kg
  • Pain blé de population : Farine de population T80 bio / Levain naturel de blé paysan bio / Sel / Eau – 0,85kg
  • Pain complet : Farine de blé semi-complète T110 bio / Levain naturel de son de blé bio / Sel / Eau – 1kg
  • Pain moulé multigraines : Farine de blé T80 bio (30%), sarrasin bio (20%) , seigle bio (25%) ,Farine de blé semi complète T80 bio et son bio (25%) / Levain naturel /multis graines (graines de lin, graines de tournesols) / Sel / Eau – 0,6kg
  • Pain bis aux graines de lin : Farine de blé semi-complète T80 bio / Graines de lin brun et lin doré bio / Levain naturel de blé bio / Sel / Eau – 0,85kg
  • Pain au petit épeautre : Farine de petit épeautre, moitié T80 moitié T110 bio / Levain naturel de blé bio / Sel / Eau – 0,6kg
  • Pain aux noix : ingrédients = farine de blé semi-complète T110 / levain naturel de blé bio / sel / eau / cerneaux de noix bio – 0,7kg

La formule découverte permet de tester chaque semaine un pain différent parmi les 7 pains.

La formule duo permet d’alterner une semaine sur 2 entre le pain blé de population et le pain moulé multigraines.

Emily remet à Moussa chaque semaine ses pains mutualisant ainsi le transport vers l’AMAP afin de limiter les rejets dans l’atmosphère.

Contrats

Isabelle THIERS et Abdennour HAMMAD

Fromagers et éleveurs bio

Isabelle THIERS et Abdennour HAMMAD sont actuellement accompagnés par les Champs des Possibles dans leur projet en élevage caprin et transformation fromagère. Leur activité est ainsi hébergée juridiquement, socialement, économiquement, fiscalement et comptablement par la coopérative pendant la durée de son test d’activité. Ils sont présents sur l’espace-test agricole à la ferme de Toussacq.

Ils veillent à la bientraitance de leurs animaux sur les plans physiologiques et éthologiques. Ils conduisent leur troupeau dans le respect de la charte des AMAP et des principes et valeurs de l’agriculture biologique.

Actuellement ils proposent les produits ci-dessous toutes les deux semaines de mars à octobre :

  • Petite assiette de fromages (3 à 4 fromages)
  • Grande assiette de fromages (5 à 6 fromages)
  • Lot de séchons (3 fromages extra secs)
  • Pot de fromage frais (faisselle, fromage blanc lisse ou rustique selon les semaines) – contenance 500ml
  • Lait cru extra frais (bouteille 1L) – à consommer sous 3 jours

Pour produire le lait qui permet la fabrication de fromages, chaque chèvre donne naissance chaque année à un/deux chevreaux. Si certains jeunes sont intégrés au troupeau, il est impossible de tous les garder. Ils seront donc abattus à l’âge de 6 mois, puis transformés en viande. Ils ont fait le choix d’engraisser eux-mêmes leurs chevreaux et de les proposer à la vente aux amapiens.

À titre indicatif, la consommation d’une grande assiette tous les 15 jours pendant toute la saison implique l’abattage d’un demi-chevreau (= 1 colis de 3,5kg ou 2kg de saucisses ou 8 terrines).

Ils proposent donc une fois par an les produits supplémentaires suivants (livraison unique courant septembre) :

  • ½ colis de chevreau (entre 1,5 et 3,5 kg)
  • Chipolatas
  • Merguez
  • Chorizo
  • Terrine de chèvre

Mais aussi d’autres produits plus rares :

  • Tomme de chèvre
  • Ketchup lactofermenté

Ils remettent à Moussa tous les 15 jours les fromages mutualisant ainsi le transport vers l’AMAP afin de limiter les rejets dans l’atmosphère.

Contrats

Michel DESSERVILLE

Producteur d’œufs et de poulets bio

Michel, après 3 ans passés en couveuse sur la ferme de Toussacq, a créé sa propre ferme avec son frère en Seine et Marne.

Ils y produisent des œufs et des poulets dans le respect de la nature et de la biodiversité. L’alimentation des poules est issue de l’agriculture biologique.

Il remet à Moussa toutes les semaines des œufs extra-frais de moins de de 7 jours mutualisant ainsi le transport vers l’amap afin de limiter les rejets dans l’atmosphère.

Contrats

Moussa ALAWIEH

Producteur de légumes bio

Né en région parisienne, Moussa fait des études d’ingénieur télécoms, avant de quitter son poste de chef de projet en 2014 pour exercer en tant qu’indépendant. Au détour de réunions dans une ONG, il rencontre un paysan installé en AMAP. Intéressé par le vivant, convaincu par le modèle et la promesse de cultiver sur de petites surfaces, avec peu de mécanisation, il entreprend les démarches pour devenir maraîcher.

Le parcours commence alors avec un Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole à Brie-Comte-Robert (77), stages pratiques puis embauche chez Marc Bianchi, à Saint-Augustin en Seine-et-Marne. Au fil des semaines, l’idée de transformer ce salariat en partenariat germe. Moussa décide de se mettre à son compte et devient alors le premier « couvé » de Marc qui pendant 2 ans, va l’accompagner dans le développement de son activité de maraîcher en AMAP, sur le site de Saint-Augustin.

Les deux agriculteurs sont épaulés par la SCIC les Champs des Possibles, structure issue du Réseau AMAP IDF engagée dans l’accompagnement des installations via des espaces-tests agricoles. Par le biais d’un contrat tripartite, Moussa s’engage à tester son projet en cultivant une trentaine de parts de récolte de légumes bio qu’il livrera dès le début de l’été 2017 à l’AMAP Le Cri du Radis qui vient de se créer.

Puis en janvier 2018, Moussa rejoint la ferme de Toussacq pour continuer sa formation auprès de Michel et y emmène avec lui les paniers du Cri du Radis.

En 2019, alors qu’il est en 3ème et dernière année de couveuse, Moussa accepte la proposition des Champs des Possibles de rester à Toussacq en tant qu’entrepreneur-salarié (entrepreneur : achat de parts sociales, salarié : cotisations retraite, protection sociale, etc…) et participe à la création de la boutique de Toussacq.

En janvier 2020, pour améliorer l’équilibre économique de Moussa, le nombre de paniers produit passe à 35, puis à 40 en avril.

Moussa embauche Claire (salarié à mi-temps) en avril 2021, pour l’aider aux champs et réussir à avoir un peu de temps pour lui, il commence aussi des essais de production de ses propres semences (sur certains légumes). En 2022 le nouveau projet est de travailler sur la microbiologie du sol (bactéries, champignons, …) avec des « préparations maison » (thés de compost) pour améliorer les rendements et la résistance des légumes aux maladies et aux ravageurs !

Contrats